Architecte d’intérieur : l’erreur des montagnes russes

Si vous êtes architecte d’intérieur, vous faites probablement l’erreur des montagnes russes et cela a des répercussions sur votre activité. 

En tant que professionnel de l’architecture, vous alternez souvent entre 2 cycles :

  • Les périodes où vous avez un projet (ce qui peut durer plusieurs mois ou années)
  • Les périodes où vous n’en avez pas 
Cycles architectes d'intérieur

Cette courbe représente l’alternance de ces 2 cycles (elle ressemble étrangement au tracé d’une montagne russe). 

Le problème pour beaucoup est que votre communication ressemble également à cette courbe. 

Vous communiquez quand vous avez besoin de projets et vous délaissez votre communication lorsque vous avez un projet (car ce n’est plus votre priorité).

C’est une erreur. 

Si vous souhaitez avoir des résultats et développer votre clientèle grâce au digital il faut être présent même lorsque vous avez des projets (même si je suis conscient que le temps peut vous manquer). 

1- Pensez long terme 

Pour élaborer une stratégie de communication efficace, vous avez besoin d’avoir une vision à long terme.

En effet, quand vous souhaitez avoir des résultats à court terme pour obtenir des clients/ projets les actions que vous effectuez sont rarement idéales. Votre communication va être trop “commerciale”, trop vague ou manquer d’enthousiasme. 

Et vos clients potentiels vont le ressentir. 

D’ailleurs cela vous dérange peut-être également. Personne n’a envie de passer pour un vendeur de tapis, encore moi dans un milieu comme l’architecture ou le design. Ce n’est pas de cette façon que vous allez réussir à vous démarquer des autres architectes d’intérieur.

Vous devez donc adopter une vision à long terme et prendre le temps d’y réfléchir clairement (je vous présente dans la suite de l’article 4 questions à vous poser). 

Je sais c’est contre-intuitif. 

Quand vous êtes en période creuse, la première chose qui vous vient à l’esprit n’est pas de réfléchir à votre vision. Vous allez plutôt essayer de communiquer sur différents réseaux sociaux : Instagram, Facebook, Pinterest et peut-être même dépenser de l’argent dans de la publicité (google adwords, Facebook ads).

À l’inverse quand vous avez un projet, prendre quelques heures pour réfléchir à votre vision semble inenvisageable. Entre les rendez-vous avec vos clients, les diverses tâches administratives et les différentes problématiques à régler, vous n’avez tout simplement pas le temps. 

Pourtant dans les 2 cas, la chose à faire est de réfléchir à votre vision sinon votre communication risque de ne pas vous apporter de résultats. 

2- Prenez un moment et réfléchissez à votre vision

J’espère vous avoir convaincu de réfléchir à votre vision afin d’améliorer votre communication (et les résultats que vous allez obtenir). Pour terminer, voici 4 questions auxquelles vous pouvez répondre pour commencer à définir votre vision : 

  • Qui est votre client idéal ? En définissant clairement votre client idéal, il vous sera plus simple de communiquer. 
  • Quel est le problème que vous résolvez pour votre client ? Cette question va vous permettre de mettre en avant des éléments réellement importants pour votre client
  • Est-ce que votre communication peut être tenable sur le long terme ? (Même lorsque vous êtes submergé par vos projets)
  • Quelle image vous souhaitez transmettre à vos clients ? 

Si vous souhaitez aller plus loin, j’ai créé un guide gratuit qui vous donne les clés pour développer votre activité grâce aux réseaux sociaux.

Damien Beauvais
ECRIT PAR

Damien Beauvais

Je suis le fondateur de Captain Converter. Sur ce blog, je partage sur le marketing, les réseaux sociaux et tout ce qui peut aider les professionnels du bâtiment et de l’habitat à obtenir plus de devis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En envoyant votre message, vous consentez à ce que Damien Beauvais, en sa qualité de responsable de traitement, collecte vos données afin de pouvoir afficher et répondre à votre commentaire. Pour faire valoir votre droit d’accès, de rectification, d’opposition ou d’effacement, consultez notre politique de confidentialité.